À propos de moi

J’aimerais partager avec toi une parcelle de mon âme, une parcelle qui t’expliquera davantage la création et la fondation de Libérationn’Aile.

Donc, pour commencer, j’ai déjà mon entreprise que j’ai fondé en novembre 2017. Voici comment tout ça est arrivé.

Très jeune, j’ai eu une ouverture au monde spirituel et j’ai appris, petit à petit, à apprivoiser cette facette de moi. Cependant, depuis seulement quelques années, j’ai commencé à chercher à me former et à me perfectionner afin de mieux comprendre ce monde-là qui m’a toujours appelé.

En fait, j’ai été élevée par un père très cartésien et je ne voyais ma mère qu’une fin de semaine sur 2 qui, elle est ouverte à ce monde. Alors, j’ai dû attendre d’être plus indépendante pour me promener et aller participer à des formations. J’ai ainsi eu la chance de travailler avec différents coachs spirituels. Un jour, ça m’a appelée et j’ai sauté à pieds joints dans une grande aventure qui était une quête initiatique de 22 semaines. Pendant ma quête, j’ai su éveiller cette partie de moi qui sommeillait soit l’autochtone. Je dirais plus qu’elle s’est connectée à moi dans la conscience.

Entre temps, j’ai été amené à rencontrer différentes personnes qui m’ont enseigné des méthodes autochtones ancestrales, dont des chefs ainsi que des «elders». En fait, j’étais au courant de ma descendance, mais ma famille ne s’en intéressait pas super intense autre que de vouloir bénéficier de la carte gouvernementale. Par contre, leur désir de bénéficier de cet avantage m’a amené à rencontre une super belle communauté qui a fini par me choisir pour être leur chef pendant 2 ans. J’en ai donc profité pour retransmettre les connaissances reçues auprès des membres dans le cadre de différentes activités grâce à mon bagage d’enseignante. J’ai aussi appris à développer mes capacités de leader.

À travers tout cela, l’enseignante en moi (et oui, c’est ma profession actuellement) ainsi que la mère en moi (et oui! je suis maman de deux jeunes enfants) ont continué de vibrer très fort ce qui m’a amenée à vouloir être formatrice. J’ai toujours eu le désir de transmettre le savoir afin qu’il perdure au travers des générations. Une des plus grandes richesses de ce monde est la connaissance. Qu’elle soit apprise à l’école, lors d’une formation ou qu’elle ait été canalisée en énergie, elle reste la plus grande richesse que tu peux avoir. Un cerveau nourrit combat l’ignorance et la manipulation.

J’ai finalement trouvé ma mission de vie : amener les autres à éveiller leur conscience quant à leurs blessures d’âme pour ensuite les aider à surmonter leurs peurs qui les empêchent de guérir.

Rendu là, l’appel de fondé mon entreprise était très grand et mon expérience dans les MLM (j’en ai fait 3 sans succès) m’a grandement poussée à me lancer dans cette voie. En fait, c’est plutôt le savoir à travers les formations/événements que j’ai vécu et appris avec les MLM qui m’ont donné la confiance de sortir de ma zone de confort et de me lancer dans cette aventure qui est maintenant si enrichissante et grandissante pour moi. En effet, il y a un peu plus de 4 ans, j’ai décidé de fonder Libérationn’Aile.

Bref, voici le commencement de Libérationn’Aile, le commencement du chemin de ma mission de vie. Enfin!!! je me sens à ma place.